Le Gymnase Lionel Terray, fer de lance de la rénovation énergétique à PJ2S

Les travaux de rénovation du gymnase Lionel Terray symbolisent les ambitions de la Ville en matière de performance énergétique.

PLUS D’ÉCONOMIES ET DE CONFORT
Vous allez prochainement découvrir un bâtiment qui fera peau neuve avec des matériaux qui, à terme, feront considérablement baisser - de 30 à 40 % - la consommation d’énergie.
Ces travaux qui ont démarré au mois de mai et s’acheveront au 31 décembre 2022 sont estimés à 1,7 million d’euros et bénéficieront d’un financement de l’Etat et du Département à hauteur de 700 000 €. Il faut rappeler que cet équipement accueille les associations sportives municipales et les élèves du collège pour leurs activités d’éducation physique et sportive. C’est un gymnase très fréquenté, pour lequel il n’était pas envisageable de renoncer aux travaux de rénovation.
Les travaux porteront principalement sur l’enveloppe du bâtiment avec un important investissement sur l’isolation et la charpente qui constituent à elles seules environ 60 % du montant des travaux. D’autres travaux apporteront plus de fonctionnalités et de confort pour le plus grand plaisir des sportifs.
Durant ces travaux, les élèves du collège sont redirigés vers le gymnase René Virmontois. En ce qui concerne les associations sportives, une solution au cas par cas a été choisie, avec une attention particulière pour l’activité gymnastique.
Dans un contexte environnemental menacé, la Ville souhaite, par ces travaux, marquer son engagement en faveur de la transition écologique, démarche qu’elle poursuivra tout au long du mandat.

 

LES BÂTIMENTS ET LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE À PJ2S

La transition écologique passe par un engagement fort pour rendre nos bâtiments plus économes et plus vertueux car ceux-ci représentent une part importante (44 %) de l’énergie consommée. C’est d’autant plus vrai à PJ2S, ville propriétaire d’un grand nombre de bâtiments. Il a donc été mis en œuvre une planification stratégique afin d’identifier les bâtiments à rénover prioritairement puis de définir un plan de travaux intégrant, « du sol au plafond », toutes les dimensions susceptibles d’améliorer la performance énergétique de chaque structure. Ainsi, le gymnase Lionel Terray est le premier chantier engagé avec cette philosophie. Le projet comprendra également différentes mises aux normes ainsi que les travaux nécessaires au bon fonctionnement de cet équipement, fortement fréquenté par les associations sportives et le collège.