Mesures de prévention contre la grippe aviaire

Depuis fin octobre, des cas de grippe aviaires sont détectés en Europe et ne cessent de croître. Le risque d’infection d’oiseaux en France est en hausse du fait de la période de migration, passant d’un risque « modéré » à un risque « élevé ».

Ainsi, depuis le 6 novembre, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires, pour les éleveurs comme pour les particuliers, dans l’ensemble des départements classés en niveau « élevé » et dans les zones à risque particulier (ZRP), dont la Seine-Maritime fait partie :

  • claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux ;
  • interdiction de rassemblement d’oiseaux (exemples : concours, foires ou expositions) ;
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ces départements à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
  • interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes ;
  • interdiction d’utilisation d'appelant.

Les mesures suivantes sont par ailleurs maintenues obligatoires sur tout le territoire :

  • surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux ;
  • interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l'arrivée d'un département cité ;

De plus, les détenteurs d’oiseaux à titre privé doivent déclarer leurs volailles, soit en ligne sur ce lien, soit par voie postale en adressant le formulaire cerfa 15472 auprès de la mairie de la commune où se trouvent les oiseaux recensés.

Plus d'infos sur le site du Ministère de l'Agriculture

 

Retrouvez le formulaire CERFA pour envoi postal et l'affiche des mesures de biosécurité en pièces jointes ci-dessous :